Small playerBig playerCréer un contenu
jywmpc.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique Top 10 /

Top 10 des meilleurs Beat'em All

Chronique Top 10 des meilleurs Beat'em All
  • Partager sur :

Comme chaque Mercredi, la rédaction de jywmpc.com vous propose un petit classement des dix meilleurs jeux sur un sujet imposé. Cette semaine dans votre Top 10, nous faisons donc un retour sur les meilleurs Beat'em All :

Combattre un grand nombre d’ennemis à mains nues ou avec des armes particulières, affronter des boss surpuissants avec l’aide éventuelle d’un compagnon de jeu sur le même écran ou encore ramasser en chemin un maximum de bonus de vie ou de pouvoirs… Telles sont les missions principales du joueur de Beat’em all. Comme il existe une pléthore de Beat’em all - et histoire de séparer le bon grain de l’ivraie - la rédaction de jywmpc.com vous propose maintenant sa propre sélection, comme d’habitude subjective…

La liste au complet



  • N°10 – Muramasa : The Demon Blade C’est une exclusivité Wii sortie en novembre 2009 qui ouvre ce classement : Muramasa : The Demon Blade. Dans la peau de deux épéistes, jouables à tour de rôle et poursuivant leur destinée chacun de leur côté, le joueur se retrouve plongé avec ravissement dans le folklore japonais de la fin du 17ème siècle. Ici, les adversaires, relevant de la mythologie, sont mémorables, tandis que les environnements prennent la forme de paysages traditionnels somptueux. Derrière les sublimes graphismes en 2D, on reconnait d’ailleurs aisément la délicieuse patte artistique du studio japonais Vanillaware, auteur notamment d’Odin Sphere.

Cowabunga ! Les tortues ninjas sont présentes dans ce classement avec l’excellent Teenage Mutant Ninja Turtles : Turtles in Time. Sorti en 1992 sur Super Nintendo, cette aventure se veut un hommage à la série animée et aux personnages créés en 1983 par Kevin Eastman et Peter Laird, à travers un humour omniprésent et de nombreux clins d’œil et références à l’œuvre originale. Accessible en solo ou avec un ami en coopération ou en mode Versus, le jeu propose des niveaux rythmés avec même quelques phases de gameplay alternatives, comme sur un skateboard volant. A noter qu’en 2009, un remake a été réalisé sous le titre : Turtles in Time Re-Shelled !

Direction la ville de Paris et le Japon du 16ème siècle en version dévastée et à feu et à sang dans le troisième épisode de l’excellente saga Onimusha, sorti en juillet 2004. Ici, l’acteur japonais Takeshi Kaneshiro, dans le rôle du samouraï Samanosuke, côtoie le français Jean Reno qui incarne Jacques, un policier-samurai parisien de pixels, et qui lui prête même sa voix. Si le résultat apparait assez surréaliste, l’aventure n’en reste pas moins sympathique et très dynamique grâce à de nombreux combats spectaculaires.

Joe est un adolescent qui donnerait tout pour être un super-héros. Un jour, dans une salle de cinéma, il a l’occasion de prouver sa valeur lorsque sa copine est kidnappée et emmenée dans le film ! Avec Viewtiful Joe, sorti en octobre 2003 sur Gamecube et un an plus tard sur PS2, place au beat’em all en version frappadingue ! Réalisé par Hideki Kamiya, illustre responsable de Devil May Cry et Bayonetta, le jeu offre un gameplay à la fois dynamique et cinématographique, puisque Joe accède à de nouvelles attaques en usant du ralenti ou du zoom. Au final, une aventure déjantée, confortée par une bande-son exceptionnelle et des graphismes en cell-shading très réussis !

Concentration, entraînement et rigueur sont nécessaires pour faire un bon ninja ! C’est ce que va apprendre le joueur en dirigeant Ryu Hayabusa dans Ninja Gaiden Black, sortie en octobre 2005 sur Xbox et trois ans plus tard sur Xbox 360 en version dématérialisée. En effet, au fil de 16 chapitres intenses, le challenge est permanent face à des ennemis très combatifs et tous plus corsés les uns que les autres. Si l’aventure apparaît ardue, elle s’avère également très réussie esthétiquement et offre une belle dose d’action spectaculaire, notamment à travers les nombreuses manières d’occire l’adversaire.

La suite d’une légende du bourre-pif figure en 5ème position : Double Dragon II : The Revenge, sorti d’abord en arcade puis sur la Nes en septembre 1990. Cette fois, les méchants saligauds du premier épisode, les Black Warriors, ont poussé le bouchon encore plus loin en assassinant la copine de Billy. Avec son frère Jimmy, notre héros vengeur part donc en mode « tu vas roter du sang » au fil de neuf niveaux à la difficulté croissante. Bonne nouvelle : le jeu offre un gameplay très réussi pour l’époque, avec de nombreuses attaques disponibles, des décors interactifs et un mode coopératif à deux joueurs, y compris la possibilité de se tabasser mutuellement.

Fendre des crânes avec style : c’est le credo de Dante, un chasseur de démons à la langue bien pendue et au charisme hallucinant, héros du fascinant Devil May Cry, sorti en exclusivité sur PlayStation 2 en décembre 2001. Il s’agit à nouveau d’une œuvre d’Hideki Kamiya qui joue encore une fois sur la décomplexion et la puissance revendiquée de son personnage principal. Et ça marche ! Puisque le joueur peut alterner sans vergogne armes à feu et armes blanches et se la jouer adepte du combo voltigeur et de la réplique cinglante. Bref, un petit bijou !

S’il y a un élément à retenir d’emblée de la série des Streets of Rage et de ce second épisode en particulier, c’est bien la musique électronique extraordinaire du compositeur Yuzo Koshiro. Sorti en janvier 1993, Streets of Rage II reprend donc la formule du volet précédent pour l’améliorer davantage afin d’aboutir ni plus ni moins à l’essence même du beat them all. Personnages plus imposants et mieux réalisés, esthétique plus travaillée, ennemis plus nombreux et agressifs, coups plus variés, sans oublier un casting un peu plus étoffé. Puisqu’outre Axel et Blaze, ce dernier affiche deux nouveaux personnages jouables : Max le gros costaud balafré et Skate, rapide et agile avec ses rollers. Bref, la crème de la crème en matière de baffes dans le pif !

Haletant, technique, fluide mais surtout décomplexé : voilà comment apparaît Bayonetta 2 ! Cette exclusivité Wii U, sortie en octobre 2014 et prévue sur Switch en février, prend pour héroïne une sorcière aussi sexy que dynamique, dotée de puissants guns mais aussi de pouvoirs magiques étonnants. Développé par le studio PlatinumGames et supervisée par Hideki Kamiya, auteur de Devil May Cry, le jeu est une ode au genre Beat’em All à travers ses personnages extravagants et ses séquences de baston homériques. Un must-have assurément !

Kratos règne en maître sur ce top 10 avec sa troisième aventure aisément considérée comme l’archétype même du Beat’em all. Sortie sur PS3 en mars 2010 et cinq ans plus tard en version remasterisée sur PS4, God of War III prend la forme d’un gigantesque morceau de bravoure qui affiche une incroyable maitrise, autant sur le fond que sur la forme. Esthétique superbe, jouabilité optimale, histoire passionnante, durée de vie très satisfaisante en incluant les défis du mode Arène et surtout héros « badass » flamboyant… Pas de doute, cette aventure mythologique mérite sa première place !

Mis à jour le 04/01/2018

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LEROMANODU86-
LEROMANODU86-
MP
08 jan., 02:49

bon top 10.

Lire la suite...
Yiro
Yiro
MP
07 jan., 13:19

Bayonetta, que c'est moche!

Lire la suite...
Bsm78
Bsm78
MP
07 jan., 12:51

Top sympa, une pensée quand même pour Madworld, Final Fight.

Lire la suite...
killy3104
killy3104
MP
06 jan., 10:10

J'aurais ajouté downtown nekketsu car c'est quand meme un ds meilleurs jeux de la nes, si non ce classement me semble correcte

Lire la suite...
boosthers
boosthers
MP
06 jan., 08:32

je suis à 100% avec ce classement

Lire la suite...
_Ch4r0n_
_Ch4r0n_
MP
05 jan., 13:19

Même pas une petite référence à Dinasty Warrior :,)

Lire la suite...
benjharod
benjharod
MP
04 jan., 23:53

De souvenir de gamer fin années 80/ début 90 c'est Final Fight et Dragon ninja qui m'ont le plus marqué dans le genre sur mon Atari 520 STF puis mon Amiga 500 à l'époque. Depuis c'est bizarre mais je ne me souviens plus avoir joué à des beat them all m'ayant autant marqué....Depuis, je suis passé à (beaucoup) d'autres genres de jeu -et supports-

Lire la suite...
veryoldgame
veryoldgame
MP
04 jan., 22:53

excellent classement :oui:

si il y avait un onzième, pour moi ce serait target renegade, sur CPC 6128. :cute:

Lire la suite...
Commentaire édité 04 jan., 22:56 par veryoldgame
kalimyst1977
kalimyst1977
MP
04 jan., 20:34

Je n'ai pas fait tous les jeux qui figurent dans ce classement, j'ai acheté Bayonnetta sur steam récemment, mais je ne l'ai pas encore fait. Parmi ceux auxquels j'ai joué, j'ai adoré Double Dragon 2, Street of rage 2, Viewtiful Joe, God of War 3 et Final Fight, malgré qu'il soit absent de ce top 10. En revanche, je vais peut-être m'attirer les foudres de certains lecteurs, mais je n'ai jamais été fan de la licence Devil May Cry.

Lire la suite...
Venom25v2
Venom25v2
MP
04 jan., 20:03

J'oubliais No More Heroes pour son ambiance décalée, ses boss loufoques, les excellentes sensations de gameplay prcourées par un combo Wiimote-Nunchuk fonctionnant à merveille...

Je pense qu'une fois NMH 3 et Bayonetta 3 sortis, je ne pourrais que craquer pour l'achat d'une Switch.

Lire la suite...
Top commentaires
UltimateZeus
UltimateZeus
MP
03 jan., 13:28

Je ne trouve pas tres subtile de mettre dans le même genre les beat em all type Final fight et les beat em all 3D type Ninja gaiden

Lire la suite...
arovane
arovane
MP
03 jan., 13:09

Un top 10 Beat them all sans Final Fight fallait oser, JVC l'a fait!

Lire la suite...